Auxiliaire ambulancier

 

 Le métier d’auxiliaire ambulancier

 L’auxiliaire ambulancier sous la responsabilité de l’ambulancier collabore sur prescription médicale ou en cas d’urgence médicale à la prise en charge et au transport de malades, de blessés ou de parturientes dans des véhicules de transport sanitaire adaptés pour des raisons de soins ou de diagnostic. 

Le professionnel titulaire du poste d’auxiliaire ambulancier assure la conduite du véhicule sanitaire léger ou est l’équipier de l’ambulancier, dans l’ambulance.

Présentation :

Les transports sanitaires sont assurés sur prescriptions médicales, de manière programmée ou en urgence à la demande du SAMU ou d’un médecin avec des véhicules adaptés au type de transport.

Lieux d’exercice :

En entreprise privée de transports sanitaires.

En établissement de soins public ou privé disposant d’un service de transports sanitaires.

 

 Dates des sessions de formation pour l’année 2021 :

(actualisation le 08/10/2020)

  • Du 1 au 12 mars 2021  SESSION COMPLETE
  • Du 22 mars au 2 avril 2021  SESSION COMPLETE
  • Du 21 juin au 2 juillet 2021  SESSION COMPLETE
  • Du 4 au 15 octobre 2021

 Dates des sessions de formations pour l’année 2020 :

En 2020, 4 sessions ont eu lieu : Février, juin, octobre et décembre. Toutes les sessions sont complètes, les inscriptions sont clôses.

 Nombre de places par session : 25

Pour chacune des dates, les inscriptions seront retenues par ordre d’arrivée du dossier complet.

Aucun niveau de formation n’est exigé pour suivre cette formation.

 

Pour entrer en formation, il faut être détenteur :

– d’un permis de conduire conforme à la réglementation en vigueur et en état de validité ;

– d’une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R. 221-10 du code de la route ;

– d’un certificat médical de non-contre-indications à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé (absence de problèmes locomoteurs, psychiques, d’un handicap incompatible avec la profession : handicap visuel, auditif, amputation d’un membre…) ;

– d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France 

 L’auxiliaire ambulancier assure la conduite du véhicule sanitaire léger ou est l’équipier de l’ambulancier diplômé d’état, en  ambulance.

 

Coût de la formation : 780 €

Dossier pour l’inscription à une session d’auxiliaire ambulancier en 2021 :    Dossier d’inscription 2021

Liste des médecins agrées – ARS

 

  Objectifs de la formation :

  Vous serez capable :

De collaborer au « prendre soin » de patients avec différents professionnels de santé ou médico-sociaux en respect des règles et des valeurs professionnelles

  • De réaliser un bilan clinique
  • De mettre en œuvre les gestes de secours et d’urgence adaptés à la situation du patient dans le respect des règles de sécurité et de confort et de réaliser un appel d’alerte au centre 15
  • D’appliquer les principes d’ergonomie et de manutention lors des mobilisations, des aides à la marche et des déplacements pour les patients
  • D’assurer la sécurité du transport sanitaire en vous exerçant à la conduite et aux manœuvres d’une ambulance
  •  

Vous connaîtrez :

Les principes à respecter en hygiène lors des transports sanitaires

  • Les bases de la communication professionnelle avec les patients et leur entourage
  • Les particularités du code de la route pour les véhicules sanitaires

 

Programme de la formation :

 

Durée de la formation : 70 heures

CompétencesVolume horaire
Apprécier l’état clinique d’un patient et assurer les gestes adaptés à l’état du patient14 heures
En situation d’urgence assurer les gestes adaptés à l’état du patient (Attestion de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence niveau 2)21 heures
Respecter les règles d’hygiène et participer à la prévention de la transmission des infections7 heures
Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des patients14 heures
Etablir une communication adaptée au patient et son entourage et rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins7 heures
Assurer la sécurité du transport sanitaire3 heures 30
Organiser son activité professionnelle dans le respect des règles et
des valeurs de la profession
3 heures 30


Validation de la formation :

L’évaluation des compétences acquises se fera sur :

  •  Un contrôle continu d’évaluations des pratiques au cours de mises en situations de soins d’urgence et de manutention
  • Un contrôle écrit sur des connaissances théoriques qui portera sur l’ensemble des thèmes enseignés

 

A l’issue de la formation, il est remis au participant :

  •  Une attestation de formation d’Auxiliaire Ambulancier
  • Une attestation de formation de gestes et soins d’urgence niveau 2 (AFGSU 2)