La formation IFAS du CHU de Rennes

Le programme de la formation aide-soignante a pour objectif de permettre à chaque élève d’acquérir des compétences lui permettant de contribuer à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d’une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier ou extra-hospitalier et, en tant que de besoin, à leur éducation et à celle de leur entourage.

1435 heures de formation soit :

595 heures d’enseignement théorique

840 heures de stage

Elle débute la première semaine de septembre.

La formation est organisée en 8 modules, qui ont pour objectifs de permettre aux élèves d’acquérir les huit compétences du diplôme.

Module 1 : accompagnement d’une personne dans les activités de la vie quotidienne (4 semaines)
Module 2 : l’état clinique d’une personne (2 semaines)
Module 3 : les soins (5 semaines)
Module 4 : ergonomie (1 semaine)
Module 5 : relation – communication (2 semaines)
Module 6 : hygiène des locaux hospitaliers (1 semaine)
Module 7: transmission des informations (1 semaine)
Module 8 : organisation du travail (1 semaine).

L’enseignement est dispensé sur la base de trente cinq heures par semaine. La répartition de cet enseignement, entre cours magistraux, travaux pratiques, travaux dirigés et évaluation des connaissances est déterminée par l’équipe enseignante. La présence à tous ces enseignements est obligatoire.

Il appartient à l’équipe pédagogique responsable de la mise en œuvre du présent programme, de déterminer les modalités d’organisation de l’enseignement, compte tenu de la durée de la formation et du projet pédagogique de l’institut.

Les stages

Les stages (6 stages de 140 heures chacun) constituent au sein de la formation un temps d’apprentissage privilégié d’une pratique professionnelle. Ces stages s’effectuent dans des structures sanitaires, sociales ou médico-sociales :

  • services de court séjour : médecine et chirurgie
  • service de moyen ou long séjour : personnes âgées ou handicapées
  • service de santé mentale ou service de psychiatrie
  • secteur extrahospitalier
  • structure optionnelle.

Le Diplôme d’Etat d’Aide-Soignant (D.E.A.S.) est délivré aux personnes ayant :

  • suivi la totalité de la formation, sauf dispense partielle (les titulaires du Diplôme Professionnel d’Auxiliaire de Puériculture ou du Diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile) et réussi les épreuves de certification.
  • validé les acquis de leur expérience professionnelle en vue de son obtention.

Coût des études

– 4400 € pour l’année scolaire
– Repas (carte informatisée) – menu complet : 4,60 €
– L’hébergement : l’IFSI ne possède pas d’internat. Des chambres ou appartements sont à disposition des étudiants :
. chez l’habitant
. en résidence universitaire
– Un centre de documentation est au service des élèves
– Sécurité Sociale : la situation particulière de chaque élève sera examinée à la rentrée.

Aides financières

– Pour les salariés, congé individuel de formation, financé dans le cadre de la formation continue
– La formation est gratuite pour les demandeurs d’emploi indemnisés ou non ainsi que pour les jeunes qui sortent du système scolaire
– Bourses ou aides du Conseil Régional de Bretagne : les dossiers sont instruits lors de la rentrée en formation.

Il est rappelé que le candidat peut bénéficier d’un report d’admission d’un an s’il se voit refuser une prise en charge par un organisme.

Les candidats de moins de 25 ans doivent s’adresser à la Mission Locale la plus proche de leur domicile.

Conditions d’accès

Age : avoir 17 ans au moins au 31 décembre de l’année des épreuves de sélection

Epreuves d’admissibilité :
Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à l’épreuve écrite d’admissibilité

Epreuves d’admission
Peuvent se présenter :
– les candidats ayant obtenu une note supérieure ou égale à 10 sur 20 à l’épreuve écrite d’admissibilité
– les candidats titulaires d’un titre ou diplôme homologué au minimum au niveau IV
– les candidats titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V
– les candidats titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu
– les étudiants ayant suivi une première année d’étude conduisant au diplôme d’Etat d’infirmier et n’ayant pas été admis en deuxième année.

Pour entrer en formation, la vaccination contre l’hépatite B est obligatoire.

Capacité d’accueil

105 places.