La formation IPDE du CHU de Rennes

La formation

Seule école régionale, elle accueille au sein du pôle formation situé sur le site du CHU Pontchaillou,  30 étudiants par an.

Accès à la formation :

  • Être titulaire du DEI ou de sage-femme ou être inscrit en dernière année d’études d’infirmier ou de sage-femme
  • Avoir subi avec succès les épreuves d’admission du concours

Sélection

  • Deux épreuves écrites d’admissibilité : tests psychotechniques et QCM en lien avec les connaissances infirmières
  • Une épreuve orale d’admission
Formation par alternance

5 stages obligatoires : maternité, néonatalogie, pédiatrie, Protection Maternelle Infantile et établissements d’accueil de jeunes enfants (crèches, multi-accueils…)

 

Organisation de formation par compétence

Unités d’Enseignement EN TRANSVERSAL SUR LES 2 SEMESTRES

  • UE 1.3 Raisonnement clinique en puériculture : il permet la mise en œuvre du projet de soin personnalisé auprès de l’enfant en collaboration avec les parents et l’équipe pluri professionnelle.
  • UE 1.5 Alimentation de l’enfant et de l’adolescent
  • UE 1.6 Enfant et adolescent en situation de handicap
  • UE 2.1 Psychologie de l’enfant de la naissance à l’adolescence et de la famille
  • UE 2.4 Législation professionnelle et droits de l’enfant et de la famille
  • UE 3.2 Processus pathologiques
  • UE 4.5 Soins palliatifs et accompagnement des enfants et de leurs familles
  • UE 4.6 Techniques de communication et d’observation du nouveau-né, de l’enfant, l’adolescent et la famille
  • UE 5.4 Démarche d’amélioration continue de la qualité
  • UE 7    Recherche en puériculture
Pédagogie innovante

Méthodes et outils pédagogiques

L’école propose des approches pédagogiques basées sur le socioconstructivisme. L’équipe pédagogique s’inscrit dans une dynamique d’innovation pédagogique et de recherche, renforcée par la création du Pôle de Formation des Professionnels de Santé (PFPS).

Avec un projet visant l’autonomie de l’étudiant, l’autoformation est privilégiée et encouragée.

L’équipe s’appuie sur différentes méthodes pédagogiques. Les outils privilégiés par l’équipe sont :

  • Approche systémique : aide à regarder et comprendre les relations humaines. Pour l’équipe pédagogique, cette approche permet à l’étudiant(e) de développer de nouvelles compétences relationnelles, de regarder différemment les systèmes humains et d’analyser les situations vécues en posant quelques hypothèses. Trois demi-journées sont prévues en demi-groupes dans l’année.
  • Analyse des Pratiques Professionnelles : c’est un dispositif qui a pour objectif de placer  l’étudiant(e) dans une démarche qui tend à se décentrer du connu et des certitudes pour donner du sens à son action et ainsi s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Les séances sont prévues au moins trois fois dans l’année.
  • Simulation en santé : c’est une technique d’apprentissage qui permet à l’étudiant de vivre des situations de travail complexes les plus proches possibles de la réalité professionnelle et cela en toute sécurité. Encore émergente en France, cette approche recommandée par l’HAS, est déployée à l’école au sein du Capsim (centre d’apprentissage par la simulation des écoles) depuis 2015. Plusieurs scénarii, recouvrant les différents secteurs d’activité de la puéricultrice, sont proposés.
  • E-learning : des séquences d’enseignement sont organisées sur la plateforme de formation. La formation à distance peut ainsi se décliner sur des temps choisis par l’étudiant. Un tutorat du formateur existe pour accompagner l’étudiant si besoin.
  • Jeux de rôles

Le projet de l’équipe pédagogique met l’accent sur la formation des étudiants :

  • à l’observation professionnelle
  • au raisonnement clinique en puériculture à l’inter professionnalité (Institut de Formation des Auxiliaires de Puériculture, école d’Educatrice de Jeunes Enfants…)
  • à l’écriture professionnelle (transmissions, synthèses, rapports, articles…)
  • à la recherche en soins
  • à la communication de leurs travaux (animation de réunions, posters, publication, congrès, concours, prix…)